Skip Navigation Links.

 

Collaboration interprofessionnelle

En plus des activités propres à la profession infirmière prévue à l’article 36 de la Loi sur les infirmières et les infirmiers, l’IPS-SPL peut exercer cinq activités médicales prévues à l’article 36.1 de cette loi en partenariat avec un ou plusieurs médecins de famille. >>>

L’IPS-SPL est une professionnelle autonome pleinement imputable de sa conduite. Outre les activités infirmières, l’IPS-SPL exerce cinq activités médicales en partenariat avec un ou plusieurs médecins de famille. >>>

La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) a conçu deux outils afin de faciliter l’élaboration d’une entente concrétisant le partenariat entre l’infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne et un médecin de famille. >>>

Le ministère de la Santé et des Services sociaux et la  fédération ont convenu de la Lettre d'entente no  229 relative à l'intégration de l'infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPS-SPL) dans un cabinet privé, dans un CLSC ou dans une UMF. Cette lettre d'entente, entrée vigueur le 1er octobre 2010, s'applique également à la candidate. >>>

L’IPS en soins de première ligne, qui doit être inscrite au Tableau de l’OIIQ, bénéficie automatiquement de l’assurance responsabilité professionnelle actuellement en vigueur qui offre une couverture de 5 000 000 $ pour l’ensemble des sinistres par période d’assurance (du 1er avril au 31 mars de chaque année). Cette assurance est obligatoire pour l’infirmière qui exerce comme IPS en soins de première ligne.  À titre d’employée d’un CSSS, l’IPS en soins de première ligne bénéficie également d’une protection via l’AQESSS. >>>

1 - 5 Suivant