Skip Navigation Links.
Skip Navigation LinksFMOQ > Presse > Dossiers de presse

 

Dossiers de presse

 

Les médecins de famille sont témoins chaque jour de l’'angoisse de leurs concitoyens qui ont difficilement accès aux soins de première ligne dont ils ont besoin.  Derrière les froides statistiques, il y a actuellement des enfants, des parents et des grands-parents qui souffrent parce qu'’eux-mêmes ou un de leurs proches n’'ont pas accès aux soins de première ligne nécessaires.  Nul doute que pour ces centaines de milliers de Québécois et leurs familles, comme pour les médecins omnipraticiens, l’'accès à un médecin de famille est une priorité.  C’est maintenant au tour du gouvernement de démontrer qu'’il en est de même pour lui en mettant en place les conditions nécessaires pour que les personnes qui le désirent puissent avoir accès à un médecin de famille afin de recevoir les soins appropriés au bon endroit et au bon moment. >>>

« Les médecins n’ont pas à tenir compte de la capacité de payer de leurs patients lorsqu’ils les suivent et les soignent.  Au lieu de chercher à faire payer ceux qui ont le plus besoin de soins, consacrons plutôt nos efforts à une meilleure organisation de notre première ligne de soins et à une bonification des ressources qui y sont allouées ». >>>

Comme le Collège des médecins doit prendre position prochainement, à la suite d'un long processus de réflexion, sur la question de l'euthanasie, la  Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) a jugé opportun de consulter ses membres sur le sujet. La FMOQ trouvait important de prendre le pouls des médecins de famille sur cet enjeu d'actualité car ce sont bien souvent ces derniers qui accompagnent leurs concitoyens en fin de vie. >>>

« Les chiffres ne mentent pas : la rémunération des omnipraticiens n'est pas concurrentielle.  L'écart de rémunération sans cesse croissant entre les médecins omnipraticiens et celle de leurs collègues spécialistes au Québec atteint des proportions démesurées et injustifiables compte tenu de la crise actuelle en médecine familiale » >>>