Skip Navigation Links.

 « Le redressement de l'écart de la rémunération des omnipraticiens québécois avec celle de leurs collègues canadiens sera un dossier prioritaire en 2007. L'écart reconnu en 2003 par le gouvernement s'est encore accru en quatre ans. Actuellement, la médiation, qui a débuté en novembre avec la nomination de Me Pierre Michaud, va bon train. La FMOQ tient cependant à ce que le gouvernement mette en application sans délai les recommandations qui émaneront de cette médiation. » >>>

Le Conseil des services essentiels rendra prochainement sa décision concernant les moyens de pression de la Fédération des médecins spécialistes du Québec. Nonobstant la décision de ce Conseil, la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) ne peut rester silencieuse face au boycott de l'enseignement aux étudiants en médecine. >>>

« Les médecins omnipraticiens s'opposent vivement au projet de loi modifiant le Code des professions. Ce projet est incomplet puisqu'il fait référence à un article du Code de déontologie des médecins qui n'existe pas encore, l'article 73.1. De plus, le législateur laisse planer un doute sur la légalité des pratiques commerciales des médecins exerçant dans les cliniques et les cabinets médicaux... » >>>

Au moment de l'annonce de la nomination de M. Pierre A. Michaud à titre de médiateur dans le dossier du redressement de la rémunération, le Dr Renald Dutil, président de la FMOQ a déclaré : « La FMOQ constate avec satisfaction que le ministre de la Santé et des Services sociaux (MSSS), M. Philippe Couillard, respecte son engagement de poursuivre les travaux visant le redressement de la rémunération des médecins omnipraticiens de la province du Québec. >>>

Le président de la Fédération des médecins omnipraticiens (FMOQ), Dr Renald Dutil, et des membres de la direction de la Fédération ont entrepris récemment la traditionnelle tournée panquébécoise des associations affiliées de la FMOQ. Il s'agit d'une occasion privilégiée pour les représentants de la FMOQ de rencontrer les médecins omnipraticiens chez eux et de les entendre directement s'exprimer sur leurs préoccupations et leurs besoins. >>>

1 - 5 Suivant