Skip Navigation Links.

La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) est heureuse que le Collège des médecins reconnaisse la médecine familiale comme spécialité. Pour les médecins de famille, même si cette reconnaissance allait de soi étant donné la complexité de leur tâche, elle témoigne tout de même d’une certaine évolution de leur profession et de son rôle crucial dans la société québécoise. >>>

La FMOQ poursuit sur sa lancée en inaugurant le second volet d’une campagne qui a toujours pour objectif la valorisation de la médecine familiale et un meilleur accès aux soins de santé. >>>

« L’euthanasie ne devrait être considérée que dans la mesure où une meilleure organisation des soins de fin de vie aura d’abord été privilégiée dans le réseau de la santé.  L’euthanasie ne devrait être que l’ultime étape permettant d’assurer des soins de qualité, et ce, dans la dignité et le respect de la personne.  Selon notre vision des choses, les actes d’euthanasie devraient donc être exceptionnels, voire rarissimes » >>>

 

Accompagné de ses directeurs adjoints et de membres du Bureau, le Dr Godin rencontrera les omnipraticiens de toutes les régions du Québec et fera entre autres le point avec eux sur les négociations déterminantes qui s’amorcent entre le gouvernement et les médecins omnipraticiens. Au cours de cette tournée qui se déroule du 11 septembre au 26 novembre, le Dr Godin et son équipe visiteront chacune des 19 associations. >>>

« Il ne faut toutefois pas perdre de vue qu’il manque toujours 1100 médecins omnipraticiens dans l’ensemble de la province et que la valorisation de la médecine familiale demeure la solution à privilégier si on veut réellement améliorer, de façon durable, l’accès aux soins de première ligne au Québec » >>>

1 - 5 Suivant