Skip Navigation Links.

 

Communiqués

 

 La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) est stupéfaite et choquée par le contenu du projet de loi 20 touchant les activités de médecine de famille (AMF) et présenté aujourd’hui à l’Assemblée nationale par le ministre de la Santé et des Services sociaux.  Stupéfaite, car le gouvernement a refusé depuis avril de discuter avec la Fédération de la question de l’accessibilité aux soins de première ligne ; choquée, en raison des mesures autocratiques et indignes d’une démocratie moderne prévues dans le projet de loi. >>>>

 La FMOQ a indiqué que des modifications substantielles au projet de loi 10 étaient nécessaires à l’occasion de son passage devant la Commission de la santé et des services sociaux de l’Assemblée nationale.

Lire le communiqué

Lien sur la traduction anglaise du communiqué

Lien sur le Mémoire de la FMOQ

 

 

« Les médecins omnipraticiens ont accepté de faire des sacrifices importants sur le plan  de leur rémunération afin de participer à l’assainissement des finances publiques.  Ils font ces sacrifices dans l’espoir que le gouvernement aura maintenant la volonté ferme de tout mettre en œuvre afin de réellement améliorer l’offre de soins à nos concitoyens, notamment en première ligne. (...) >>>

 La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) confirme qu’une entente de principe est intervenue ce matin avec le gouvernement québécois au sujet d’un nouveau calendrier de versement des augmentations prévues et dues aux médecins de famille.  Cette entente sera maintenant soumise au conseil général de la Fédération le 4 octobre prochain pour approbation.>>> 

(English Version)

Communiqué conjoint FMOQ-FMSQ

English Version

1 - 5 Suivant