Skip Navigation Links.

 

Rapports et statistiques

La sédentarité est apparue comme le facteur le plus étroitement lié à l’obésité à l’échelle de la population tant chez les hommes que chez les femmes. L’équivalent de 646 000 cas d’obésité chez les femmes et de 405 000 cas d’obésité chez les hommes pourraient être atténués ou évités si les populations sédentaires devenaient actives. >>>

Une nouvelle étude révèle que la résidence près d’une source de pollution peut avoir une incidence négative sur votre santé si vous vivez dans l’un des quartiers urbains les plus défavorisés du Canada. >>>

Neuf personnes interrogées sur 10 savent que la majorité des premières crises cardiaques sont provoquées par des facteurs de risque modifiables. >>>

Le cancer est la principale cause de décès au Québec. Le nombre de nouveaux cas de cancer augmente chaque année en raison principalement de l’accroissement et du vieillissement de la population. Le Programme québécois de lutte contre le cancer (PQLC), Pour lutter efficacement contre le cancer, formons équipe paru en 1998 a été poursuivi et mis à jour avec l’adoption des Orientations prioritaires 2007-2012 du PQLC. >>>

On apprend aussi que près du tiers de la population québécoise souffre d’au moins une maladie chronique parmi les plus courantes et portant à plus de conséquences pour le système de santé et de services sociaux. La prévalence s’est, par ailleurs, accrue au cours de la dernière décennie pour certaines d’entre elles, notamment au regard de l’arthrite, du diabète et de l’hypertension. >>>

1 - 5 Suivant