Skip Navigation Links.

Au cours des dernières semaines, certaines personnalités publiques se sont permis, sur la base de mauvaises prémisses, de porter un jugement sommaire sur le travail des médecins de famille au Québec. On attribue faussement les difficultés d’accès à un médecin de famille au fait que ces derniers ne suivraient pas suffisamment de patients ou ne travailleraient pas suffisamment d’heures. Devant de telles affirmations trompeuses, il nous apparaît important de rétablir les faits. >>>

Contrairement à une idée reçue, le suicide n'est pas uniquement un choix individuel et rationnel. Ceux qui se suicident ne veulent pas mourir : ils veulent arrêter de souffrir. Ils veulent sortir d'une souffrance à laquelle ils ne voient plus d'issue. Il est donc primordial d'offrir à ces personnes en détresse, ainsi qu'à celles qui sont les témoins de leur souffrance, les ressources et les outils nécessaires. >>>

« Nos patients n’ont pas à subir les effets pernicieux d’un ticket modérateur. L’implantation de cette mesure aussi injuste qu’inefficace se ferait à leur détriment. Et ils risquent malheureusement d’en payer le prix… de leur santé. Il faut favoriser plutôt que nuire à l’accès à un médecin, alors que plus de 25 % des Québécois n’ont pas de médecin de famille, de loin le pire résultat au Canada. Nous rejetons donc fermement une proposition qui ferait en sorte que les Québécois aient à défrayer des coûts pour chaque consultation médicale. » >>>

 Avec la reprise de l'étude du projet de loi no 67 créant l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS), nous aimerions apporter des précisions quant aux mandats qui doivent être confiés à cet institut et qui pourraient vous aider à prendre des décisions dans le meilleur intérêt de la population du Québec. >>>

Au cours des dernières années, tous ont pu constater la désaffection des finissants en médecine envers la médecine familiale. Pas moins de 184 postes de résidence en médecine familiale, soit 18 % des postes offerts, n’ont pas été pourvus depuis 2007 dans les facultés de médecine du Québec >>>

1 - 5 Suivant