Skip Navigation Links.

Au cours des dernières semaines, certaines personnalités publiques se sont permis, sur la base de mauvaises prémisses, de porter un jugement sommaire sur le travail des médecins de famille au Québec. On attribue faussement les difficultés d’accès à un médecin de famille au fait que ces derniers ne suivraient pas suffisamment de patients ou ne travailleraient pas suffisamment d’heures. Devant de telles affirmations trompeuses, il nous apparaît important de rétablir les faits. >>>

Contrairement à une idée reçue, le suicide n'est pas uniquement un choix individuel et rationnel. Ceux qui se suicident ne veulent pas mourir : ils veulent arrêter de souffrir. Ils veulent sortir d'une souffrance à laquelle ils ne voient plus d'issue. Il est donc primordial d'offrir à ces personnes en détresse, ainsi qu'à celles qui sont les témoins de leur souffrance, les ressources et les outils nécessaires. >>>