SUR LA QUESTION DE MOURIR DANS LA DIGNITÉ

Mémoires de la FMOQ

17 septembre 2013 :
Mémoire sur le projet de loi no 52 concernant les soins de fin de vie 

24 août 2010 :
Mémoire de la FMOQ a la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité (PDF) 

15 février 2010 :
Consultations particulières portant sur la question du droit de mourir dans la dignité (PDF)

La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) se dit satisfaite des conclusions de la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité. Clairement, la Commission a tenu compte des avis de la FMOQ, tels que rédigés dans les deux mémoires ci-joints, présentés à la Commission.  L’accent mis sur la nécessité d’avoir une offre de soins palliatifs de qualité pour tous attire particulièrement notre attention puisque ce sont les médecins omnipraticiens qui généralement œuvrent dans ce créneau et qui accompagnent les patients en fin de vie.  
 
La recommandation 21 du rapport qui rappelle la nécessité de prévoir le droit à l’objection de conscience pour les médecins en rapport avec une aide médicale à mourir nous apparaît aussi fort importante, et essentielle.
 
Enfin, la FMOQ rappelle que de son point de vue, l’aide médicale à mourir ne devrait toujours être accessible, si le cadre juridique le permet un jour, que dans des circonstances exceptionnelles (voir rarissimes) et très balisées. 
 
Pour toute demande d’entrevue ou informations supplémentaires, vous pouvez nous contacter (ligne média : 514 878-9160). Au besoin et si possible, le président de la Fédération, le Dr Godin, se rendra disponible.
 

Rapport de la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité


Voir aussi

22 mars 2012 

Dépôt du rapport de la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité : Pour une bonification des soins palliatifs et une option de plus pour des cas de souffrances exceptionnelles