Bonjour-santé

Un article paru dans Le Devoir le 11 février dernier indiquait que les services de Bonjour-santé font l’objet d’une enquête de la RAMQ. Pour cette raison, plusieurs médecins ont manifesté l’inquiétude d’être tenus responsables des frais réclamés par cette entreprise à leurs patients. La crainte prend sa source dans un nouveau pouvoir de la RAMQ prévu depuis décembre dernier à l’article 22.0.1 de la Loi sur l’assurance maladie. Le 22 février la RAMQ a confirmé verbalement à la FMOQ que, dans la mesure où la clinique et le médecin ne perçoivent pas de frais des patients et ne reçoivent pas de rémunération de l’entreprise en lien avec ces services, il n’y aura aucune récupération des médecins en regard de ces services. En ce qui a trait à l’enquête évoquée, les représentants de Bonjour-santé ont indiqué qu’en date du 23 février, la RAMQ n’avait pas encore communiqué avec eux.