CHAMP D’EXERCICE DE L’IPS-SPL ET DE LA CANDIDATE IPS-SPL

L'IPS-SPL

L’IPS-SPL est une professionnelle autonome pleinement imputable de sa conduite. Outre les activités infirmières, l’IPS-SPL exerce les cinq activités médicales suivantes en partenariat avec un ou plusieurs médecins de famille :

  • Prescrire des examens diagnostiques ;
  • Utiliser  des techniques diagnostiques invasives ou présentant des risques de préjudice ;
  • Prescrire des médicaments ou d’autres substances ;
  • Prescrire des traitements médicaux ;
  • Utiliser des techniques ou appliquer des traitements médicaux invasifs ou présentant des risques de préjudice.

L’IPS-SPL exerce ces activités médicales auprès d’une clientèle ambulatoire de tout âge aux conditions suivantes:

  • En partenariat avec un ou plusieurs médecins de famille ;
  • Patients ambulatoires qui présentent des problèmes de santé courants ;
  • Patients qui présentent des maladies chroniques stables ;
  • Suivi de grossesse jusqu’à 32 semaines.

Le suivi des problèmes de santé courants par l’IPS doit se réaliser à l’intérieur des paramètres règlementaires suivants:

  • Problèmes dont l’incidence est relativement élevée dans la communauté ;
  • Symptômes et signes affectant habituellement un seul système ;
  • Absence de détérioration de l’état général de la personne ;
  • Évolution rapide et favorable.

Le suivi des maladies chroniques stables doit se réaliser à l’intérieur des paramètres règlementaires suivants :

  • Un diagnostic doit avoir été établi par un médecin ; et
  • Le plan de traitement doit donner les résultats attendus.

Finalement, l’IPS-SPL doit demander l’intervention du médecin partenaire si elle rencontre des situations spécifiées dans le règlement ou dans son entente de partenariat.

Pour plus de renseignements, consultez ou téléchargez le document Étendue des activités médicales exercées par l’IPS en soins de première ligne, document conjoint, Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) et le Collège des médecins du Québec avec la collaboration de Me Christiane Larouche, avocate, FMOQ.

Champ d’exercice de la candidate IPS-SPL

Bien qu’elle soit en attente d’effectuer ses examens lui permettant d’obtenir sa certification en soins de première ligne, la candidate IPS-SPL peut théoriquement exercer les mêmes activités médicales que l’IPS-SPL. Cependant, elle doit exercer sous la supervision d’un médecin de famille. 

Le Collège des médecins du Québec et l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) exigent à cet égard que le médecin responsable de la supervision d’une candidate soit présent sur place. Cette exigence a pour but de lui permettre d’intervenir auprès de la candidate en tout temps au besoin. Le médecin peut s’absenter occasionnellement uniquement si une IPS-SPL est présente sur les lieux et assure la supervision de la candidate en son absence. 

Dans tous les cas cependant, le médecin qui supervise une candidate demeure pleinement responsable de cette supervision de même que de la coordination de cette supervision. Le médecin doit donc encadrer, contrôler et vérifier les activités de la candidate avec diligence et bon jugement.