Soutien à la pratique en CLSC et en UMF
Enfin !

C’est un moment historique et une occasion à ne pas manquer de corriger l’irritant traditionnel à la tâche des médecins qui travaillent dans ces milieux : les tâches cléricales!

Le rapport Soutien à la pratique en CLSC et en GMF-U (UMF) vient sanctionner la nécessité de travailler dans un cadre fonctionnel en déterminant le niveau minimal de support pour trois corps d’emploi indispensables : la secrétaire médicale, l’agent administratif et le technicien en administration. Il apporte des solutions tant au manque de ressources humaines et de soutien administratif dans les CLSC et les UMF qu’au peu de place fait aux médecins de famille dans les décisions touchant les services cliniques.

Ainsi, tous les CLSC et les UMF, peu importe leur taille, pourront dorénavant profiter d’un support exclusivement consacré à leurs besoins, à condition d’effectuer de la prise en charge et du suivi de clientèle. Le tableau suivant indique le niveau d’autorisation en fonction de la taille de la clientèle inscrite.

Tableau



Vous ne disposez pas du niveau de personnel recommandé dans ce tableau ?  Commencez sans attendre des démarches d’embauche en discutant avec le gestionnaire du service du secrétariat des besoins à combler.  Par la suite, validez et adaptez au besoin des descriptions de tâches que vous trouverez en annexe du rapport du comité, et en contactant votre département des ressources humaines qui pourra vous donner un coup de main pour rendre votre offre d’emploi accrocheuse !  Selon la circulaire du MSSS, tous les postes doivent être pourvus le 31 mars 2017.

Voilà un soutien supplémentaire incontournable dans l’atteinte de nos objectifs communs d’inscription de clientèle !

Lisez l'article du Médecin du Québec (août 2016)
Lisez le rapport du comité paritaire 
Lisez la circulaire du MSSS

Salutations,

Hélène Roy
Affaires professionnelles, poste 251