Médecins exerçant en établissement
Demandes des CISSS/CIUSSS

Si cela n’est pas déjà fait, les médecins qui exercent en établissement seront invités par leurs CISSS à transmettre la liste de leurs activités en établissement, ainsi que le temps qu’ils y consacrent.  L’objectif de ces demandes est d’obtenir un portrait plus juste de l’offre de service d’un établissement ou d’un département, pour ainsi mieux déterminer les besoins en effectifs médicaux. C’est dans cette perspective qu’une méthode de calcul par blocs de 12 heures a été définie. Ainsi, chaque bloc de 12 heures se traduit en termes de « tâches » ou de « priorité ». La FMOQ est d’accord avec cette approche et avec l’objectif sous-jaçent. En effet, elle estime depuis longtemps que la planification des effectifs médicaux en établissement exige une méthode de calcul plus raffinée que la simple adéquation entre un médecin, sans égard à son niveau d’activité, et un poste. Il ne faut donc pas faire une équation entre ces démarches administratives et une hypothétique application de mesures coercitives qui pourraient porter préjudice à un médecin.  Rien ne nous indique que ce soit le cas, l’objectif étant plutôt celui mentionné précédemment. Enfin, la FMOQ tient à rassurer ses membres quant à sa vigilance à l’égard de toutes nouvelles orientations qui découleraient de cette collecte d’informations.