Nouveaux médecins
Obligations liées aux blocs de 12 heures

Un établissement ne peut, de son propre chef, sans une recommandation préalable du CMDP, imposer à un médecin un volume d’activités (bloc de 12 heures, tâches, priorités). Nous avons appris que de plus en plus d’établissements imposent aux médecins l’obligation de combiner des blocs de 12 heures pouvant toucher non seulement différents services et sous-territoires, mais pouvant comprendre aussi des activités hors établissement. Sachant qu’un médecin qui multiplie les tâches, multiplie les gardes qui les accompagnent, une combinaison de celles-ci peut devenir facilement incompatible avec une pratique responsable et de qualité.

Il est important de se rappeler que le cadre légal actuellement en vigueur, celui ayant trait aux AMP, prévoit des obligations pour 12 heures seulement, et non pas 24 ou 36 heures. Également, toute charge de travail et de volume d’activités qu’un établissement veut imposer en ses murs à un médecin y pratiquant, (les établissements et les CMDP n’ont aucunement le pouvoir de s’ingérer dans une pratique hors établissement), se doit d’avoir fait l’objet d’une recommandation en bonne et due forme du CMDP afin d’être valide.  Dans ce contexte, la FMOQ invite ses membres à vérifier auprès du CMDP, la validité de la charge travail et du volume d’activités que l’établissement voudrait leur imposer et, le cas échéant, à communiquer avec la Fédération si on souhaite bel et bien leur imposer l’obligation de combiner des blocs de 12 heures.