Fin des AMP pour les médecins ayant au moins 15 ans de pratique

C’est enfin arrivé ! Dorénavant, les médecins ayant au moins 15 ans de pratique ne sont plus obligés de faire des activités médicales particulières (AMP). Et la mesure s’applique rétroactivement à partir du 1er septembre 2016.

Que doit faire l’omnipraticien qui peut et qui veut se prévaloir de son nouveau droit ? « S’il désire cesser d’exercer à l’hôpital, il doit suivre les règles de démission de service et envoyer un avis indiquant qu’il partira dans 60 jours », a  affirmé le Dr Louis Godin, président de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ), aux membres du Conseil, le 29 avril dernier.

L’élimination des AMP ne devrait pas s’arrêter là. En juin, la Fédération et le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) discuteront de la possibilité de supprimer ces activités, cette fois pour les omnipraticiens ayant entre 10 ans et 15 ans d’expérience.

Tiré de l'article Conseil du printemps, Le Médecin du Québec, juin 2017